resistanceavesnois.blog4ever.com

//resistanceavesnois.blog4ever.com/blog/index-336347.html

Le massacre de Gardelegen

                      LE MASSACRE DE GARDELEGEN                     

                                                         MESSAGE SECRET DE HIMMLER, GÉNÉRAL  SS

  " Tous les prisonniers des camps de concentration doivent être liquidés de façon à empêcher qu'aucun d'entre eux ne tombe vivant aux mains de l'ennemis "

 

Au début d'avril 1945 les alliés avancent au cœur de l'Allemagne. Une colonne de déportés de Dora reçoit l'ordre d'évacuer  vers l'Allemagne du nord : le plan primitif était d'entraîner tous les prisonniers du camp de Dora dans les tunnels pour les emmurer et  les gazer. Ce plan ne pus être réalisé en raison de difficultés techniques. Donc  le 5 avril les prisonniers partirent à pieds, en train et en camion.

Le troupeau de prisonniers allaient et venaient conduit comme du bétail par les SS, ces pauvres hommes ne furent guère nourris pendant leurs transports. Ils reçurent seulement un peu de pain et une petite boite de viande avant leur départ. La fusillade ne cessa  pas tout le long du parcours, les gardes abattaient d'une balle dans la nuque les prisonniers qui n'étaient plus capables de marcher. Une partie de ces prisonniers  furent emmenés à pieds à Gardelegen. A ce moment les troupes Américaines approchaient de Gardelegen. Le sous- préfet de la ville, un fanatique SS prit à la lettre  l'ordre de Himmler de tuer tous les prisonniers, il avait décidé de les tuer dans une école de cavalerie. Ceci se passait le 12 avril, jour de l' arrivée de la colonne de déportés venant de Dora; mais le chef SS, voyant que cela n'était pas possible dans le centre de la ville, décida de brûler les malheureux déportés, dans une grange à la sortie de la ville.

 Le vendredi 13 avril, les prisonniers allemands de la colonne furent appelés par les SS, ils furent obligés d'être gardes de leurs compagnons et de s'habiller d'uniformes de l'armée allemande et on les arma de fusils.

 Tard dans l'après- midi, les prisonniers (environ 1050) qui étaient dans l'école de cavalerie furent rassemblés par 100 et emmenés au pas cadencé jusque la grange, à la sortie de la ville de Gardelegen. Les malades incapables de marcher furent transportés sur des voitures réquisitionnées pour l'opération. Il y avait environ 1000 gardes comprenant: les SS,  les prisonniers allemands qui avaient été obligés de revêtir l'uniforme de l'armée allemande et des jeunes parachutistes en cantonnement à Gardelegen.  Tous les prisonniers furent rassemblés devant la grange et vers 7 heures du soir, on leur donna l'ordre d'y entrer.

Pour aller plus vite, un des gardes fit fonctionner sa mitraillette et tua plusieurs prisonniers, le sol de cette grange était recouvert de paille que l'on arrosa d'essence. Une fois tous les prisonniers entrés, les gardes fermèrent les portes et elles furent bloquées de l'extérieur: les SS mirent le feu.  Les gémissements et les hurlements de ces hommes qui demandaient grâce, alors qu'ont les brûlaient vif, n'adoucirent pas les Allemands dont le seul but était l'extermination.  Lorsque la 102e division américaine arriva sur les lieux le lendemain  à 7 heures du soir, presque la moitié des corps étaient dans une tranchée, car les SS voulaient cacher leurs crimes.

Lorsque l'enquête débuta, 574 corps furent exhumés de la tranchée et 442 sortis de la grange. On dénombra 1016 cadavres par mis lesquelles on en identifia 4 par leur nom, 301 par leur matricule et les autres "711" défiaient toute identification. Plusieurs se trouvaient à l'extérieur de la grange, ils avaient creusé sous les portes et avaient été tués par balles. Ils furent tous enterrés dans un cimetière spécial, et le 25 avril 1945 un service religieux et une cérémonie militaire furent célébrés.

  GERARD QUI A ETE PORTE DISPARU  ÉTAIT IL PARMI EUX ?

 

                                    NOUS NE LE SAURONS JAMAIS.

 

 

 

 

 

 



31/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres