Résistance Avesnois 1940 1945

Résistance Avesnois 1940 1945

Sénéchal Gilles et Henriette

Deux Résistants  de la première heure

Gilles Sénéchal est né le 26 février 1910

Henriette Sénéchal est  née le 8 janvier 1915

Ils se marièrent en 1935 à Laventie dans le Pas de  Calais  

Lui est mobilisé en 1939, il est fait prisonnier  à Calais mais il parvient à s'évader et rentre donc chez lui

Il héberge un soldat anglais  et se retrouve engagé ainsi dans la Résistance  avec sa femme Henriette, Au début, ils sont isolés, ne faisant partie d'aucun groupe  mais pour  rapatrier  ces   hommes il faut une filière et les voici engagés  pour le rapatriement des aviateurs et pour cacher des réfractaires.au STO.

Mais le 22 juin 1943 Henriette Sénéchal est arrêtée sur dénonciation et deux jours plus tard c'est son mari qui se retrouve arrêté à son tour, ils seront condamnés aux travaux forcés,  ce qui veut dire qu'ils seront déportés dans des  camps  de concentration, elle se retrouve au camp de Walheim  en Saxe,  elle sera  libérée en mai 1945 et rentrera  chez elle le 29 mai 1945

Et lui, il sera déporté au camp de Rheiback,  à la prison de Hamel sur Veser, il est libéré en Avril et  rentre chez lui le 25 avril 1945,  ils sont dans un piteux état de santé suite aux mauvais traitements reçus dans les camps, il leur faudra plusieurs années pour retrouver un équilibre physique et moral, mais ils seront  reconnus comme de  grands invalides.

En 1950,  ils arrivent à St Rémy du Nord, mais Gilles continuera à exploiter la ferme de ses grands-parents dans le Pas de Calais, et ne pouvant continuer à la ferme ils reprennent un commerce à Maubeuge en 1958  tout en habitant leur maison  de St Rémy du Nord, mais en 1965 suite aux mauvais traitements supportés dans les camps de concentration  ils sont obligés de prendre leur retraite, Ils reçoivent les décorations suivantes ; la Légion d'Honneur, la Médaille Militaire, La Croix de Guerre avec palme, la  Croix du Combattant volontaire de la Résistance  La Croix du Combattant, la Médaille de la Déportation et en plus pour Gilles la Médaille des Evadés.

En Août 1993, Gilles décède, ses obsèques seront célébrées à St Rémy du Nord devant une assistance .nombreuse et émue

Henriette se retrouve seule, mais sa fille Marina s'occupe beaucoup d'elle, et viendra même habiter à St Rémy du Nord.

En mars 2009, Henriette nous quitte, ses obsèques sont célébrées à St Rémy du Nord dans  une Eglise trop petite et suivie par une importante délégation de drapeaux, de la Légion d'Honneur et de la Médaille Militaire et de la  Résistance de Cartignies ainsi que des groupements locaux d'Anciens Combattants et Victimes de guerre.

Ils ont bien servi la France qu'ils reposent en paix, et que le repos de ces deux héros soit toujours respecté  



05/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres