resistanceavesnois.blog4ever.com

//resistanceavesnois.blog4ever.com/blog/index-336347.html

Un transport d'armes mouvementé

 

 

         Un transport mouvementé

   Début août 1944, conformément à la demande du délégué militaire, un contingent d'armes devait être livré aux groupe voix du nord et WO  de Lille . Ces armes qui comprenaient un  bazooka, des fusils mitrailleurs, des fusils, des mitraillettes, des munitions etc.…..furent dégraissées et montées dans la ferme de la famille  Détrez  à  Esquéheries  Le 4 ou le 5 août ce chargement fut transporté jusqu'à Lille avec une fourgonnette conduite par « Raymond » avec à ses cotés Gustave et moi-même.

  A la sortie de Marchiennes, sur un petit pont au dessus du « ruisseau de Coutiches »  se trouvait un barrage allemand composé de quelques soldats et d'une moto avec un fusil mitrailleur sur le side-car. Grâce au sang froid de Gustave et de Raymond, nous avons pu laisser croire aux soldats que nous allions nous ranger sur le côté de la route, en fait nous nous sommes engagés dans un chemin à travers bois.

  Dès que les allemands ont vu notre manœuvre, ils ont tiré plusieurs coups de feu  et les motards se sont mis à notre poursuite.  Le chemin était si défoncé qu'on se trouvait limité à environ 15 à 20 Km  heures . Heureusement, nos poursuivants étaient confrontés aux mêmes difficultés pour rouler et encore plus pour utiliser leur F M,  et ils abandonnèrent  leur chasse  au bout  d'un  kilomètre  environ.

A l'arrivée à Lille, 7 impacts furent relevés dans la carrosserie mais aucun de nous n'était blessé.

 



31/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres